Le référendum fête ses 50 ans

Le référendum a cinquante ans cette année (1974-2024). Cinquante ans, ça se fête, mais qui s’attend à des célébrations ? Que reste-t-il aujourd’hui de cette stratégie autrefois innovante? Toujours au programme du PQ, jamais révisée sérieusement, ratée par deux fois, aucun événement n’a autant divisé le Québec que les référendums de 1980 et de 1995.

Lire la suite »

La loi 99 et l’affaire Michaud étaient en gestation depuis 1995

Quand au matin du 14 décembre, Laurence Bergman s’est entendu avec André Boulerice du Parti québécois pour présenter une motion de blâme sur des « propos antisémites », personne au Parti québécois ne voulut savoir de quoi il s’agissait. On était trop pressé de profiter de l’aubaine de l’antisémitisme pour barrer l’accès de Michaud à l’Assemblée nationale.

Lire la suite »

Cinquante ans de «référendisme» et de recul !

Robert Bryce, Al Johnson et Gordon Robertson, les trois fonctionnaires
de haut rang à la racine de l’étapisme, entourent Claude Morin. Ces hautes personnalités de l’entourage de P. E. Trudeau feront tout bonnement leur devoir en suggérant à «au moins trois reprises» l’idée du référendum à Claude Morin. Ce dernier s’en voudra de ne pas y avoir pensé lui-même.

Lire la suite »

Les derniers Canadiens-Français : Dans le jus de pieds de Lord Durham

J’aurais beaucoup à redire sur les formules désarmantes avancées urbi et orbi par votre savant informateur, ce fils du Saguenay qui a pourtant tout reçu des siens (instruction, respect, honneurs, bonne fortune), mais l’indignation qui m’habite après avoir pris connaissance de certains termes contenus dans cette sidérante opération de réécriture de notre histoire, de cet acte de reddition culturelle, de cette trahison de la mémoire, atténuerait la portée de mes reproches à l’endroit de ce discours. Je préfère attendre que l’étonnement soit passé.

Lire la suite »